COMMENT ALLUMER SON FEU

Allumer un feu peut parfois être difficile. Ceux d'entre nous qui sont arrivés dans une pièce froide en hiver, savent qu'il existe de nombreuses façons d'allumer un feu. La méthode décrite ci-dessous est simple, éprouvée et est également la meilleure pour l’environnement.

Les experts parlent souvent d’un allumage de haut en bas et de bas en haut. Vous pouvez commencer le feu soit par le haut soit par le bas. Nous préconisons un allumage du haut vers le bas. Cette méthode produit moins de suie et de cendres, assure une meilleure alimentation en air et prolonge la durée de flambée de la première charge de bois.

Quoi qu'il en soit, pour allumer le feu dès votre premier essai, vous aurez besoin de :

• quelques grandes bûches de bois

• 8 à 12 petits bois d’allumage

• Quelques briquettes d’allumage

• Des allumettes  

 

QUALIBOIS

Le chauffage au bois est une solution efficace et économique permetant de lutter contre l'inflation énergétique .La qualité des combustibles et des appareils est normée et labélisée pour vous garantir le meilleur fonctionnement de votre installation.

Se chauffer au bois permet le maintien et même le développement d'emplois non délocalisables.

CREDIT D'IMPOT

L’installation de votre poêle ou cheminée par un professionnel peut vous permettre de bénéficier d’un taux de TVA à 5,5 pour toutes les personnes (propriétaire occupant, propriétaire bailleur, locataire, occupant à titre gratuit) faisant installer un équipement de chauffage au bois (pose et matériel inclus) dans leur logement achevé depuis plus de 2 ans. Il concerne les dépenses liées à la main d’œuvre, matières premières et fournitures). Cumulable avec le crédit d’impôt.

Aide de l’ANAH
L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat octroie une aide financière aux propriétaires occupants faisant l’acquisition d’un appareil labellisé Flamme Verte. www.anah.fr

FLAMME VERTE

Grâce au label Flamme Verte, les Cheminées de Christal garantissent leurs appareils conformes à la norme en vigueur, respectant le seuil minimum de rendement et le taux maximum de polluants, c’est à dire moins consommateurs de bois et peu polluants.Le rendement  correspond à la quantité de chaleur restituée par le combustible lorsqu’il brûle dans un insert , le reste part en fumée.

Le rendement d’un appareil de chauffage dépend aussi beaucoup des caractéristiques du combustible.

RAMONAGE et ENTRETIEN

L’utilisation d’un chauffage au bois est soumise à des obligations strictes d’entretien, et notamment de ramonage. L’absence de celui-ci peut entrainer des intoxications, et il assure le bon fonctionnement de votre appareil.

Faire ramoner le conduit de cheminée deux fois par an est aussi une question de sécurité. En effet, des suies, cendres et du goudron émanant de la combustion du bois se déposent tout au long du conduit de cheminée à chaque utilisation. En s'accumulant, ces résidus peuvent être à l'origine d'un incendie. Le ramonage évite donc ce risque, protégeant les biens et les personnes..